top of page

Le défi de l'accès à l'énergie dans le Pacifique [deuxième partie]

2 juin 2022

Par Paul Makumbe , directeur régional de Camco pour le Pacifique

Kia ora et bienvenue dans la deuxième et dernière partie de ma mini-série explorant le défi de l'accès à l'énergie dans le Pacifique. Dans mon dernier article, j'ai plaidé en faveur du déploiement urgent de mini-réseaux d'énergie renouvelable en tant que partie intégrante de la réalisation de l'accès universel à l'énergie dans les îles du Pacifique et pour aider à renforcer la résilience des îles aux impacts du changement climatique.

Pour y parvenir, il faut une gamme de solutions innovantes englobant l'ensemble de la chaîne de valeur et toutes les principales parties prenantes, que je vais maintenant explorer plus en détail.

 

Changements réglementaires

L'environnement réglementaire actuel dans le Pacifique a été largement développé pour répondre aux besoins des réseaux nationaux existants exploités par des entreprises publiques. Pour atteindre l'objectif de développement durable 7 des Nations Unies (garantir l'accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous) et encourager la participation du secteur privé, l'environnement réglementaire doit évoluer pour garantir un environnement opérationnel optimal pour les services publics existants et le nouveau secteur privé. développeurs tout en veillant à ce que l'objectif d'un accès équitable à l'énergie pour tous soit atteint.   

Plans d'affaires

Le déploiement réussi de mini-réseaux dans les îles du Pacifique offre aux développeurs et aux régulateurs l'occasion d'explorer des modèles commerciaux appropriés qui tiennent compte des défis actuels et nuancés de l'accès à l'énergie dans la région. Des facteurs tels que l'abordabilité, la capacité et la capacité de payer créent des contraintes uniques qui peuvent être résolues grâce à l'utilisation innovante du capital des donateurs pour créer des mécanismes de soutien tels que des programmes de financement basés sur les résultats qui aident à combler l'écart de viabilité.

 

Solutions techniques

Le principe de base de l'exploitation du réseau est de fournir de l'électricité au consommateur au moindre coût tout en respectant des niveaux de service prédéfinis. Pour garantir que cela soit réalisé dans les mini-réseaux du Pacifique, le déploiement de la production d'énergie renouvelable doit être couplé à des systèmes de stockage pour former la base de la production requise. Ceci, combiné à des compteurs intelligents qui permettent à la fois des paiements post-payés et prépayés, ainsi que des opérations hors ligne et en ligne (qui peuvent tous être intégrés aux charges des consommateurs) présente un terrain fertile pour les entreprises innovantes de technologies propres à mettre sur le marché des solutions qui font une différence.

 

Participation du secteur privé

Encourager la participation du secteur privé à la résolution du défi de l'accès à l'énergie dans le Pacifique est essentiel pour garantir des solutions durables qui profitent à toutes les parties prenantes. Mais pour convaincre le secteur de soutenir le développement, la construction et l'exploitation de mini-réseaux, il faut (1) un projet économiquement viable (réalisé grâce à l'utilisation d'un soutien à l'écart de viabilité) et (2) la bonne structure réglementaire pour encourager le déploiement de technologies innovantes grâce à des modèles commerciaux spécifiques à l'île qui récompensent de manière adéquate toutes les parties prenantes.

 

La réalité dans le Pacifique est qu'il y a actuellement une implication minimale du secteur privé dans l'accès à l'énergie, largement motivée par la perception que les investissements dans les îles du Pacifique comportent un risque plus élevé. Des solutions telles que le mécanisme de financement mixte TIDES de Camco, soutenu par une utilisation innovante des subventions catalytiques du DFIS pour combler le déficit de viabilité, peuvent jouer un rôle clé dans la réduction des risques des investissements du secteur privé dans la fourniture d'un accès équitable à l'énergie.


Lire le premier article de cette série ici .

Retour aux articles >

bottom of page